Association Coiffure Québec – Total cumulé 503 901 $ – Moyenne 5 690 $ par assuré | Association des chiropraticiens du Québec – Total cumulé 4 334 375 $ – Moyenne 20 067 $ par assuré | Association des gens d’affaires et professionnels du Québec – Total cumulé 1 271 375 $ – Moyenne 12 760 $ par assuré | Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec – Total cumulé 37 357 000 $ – Moyenne 18 900 $ par assuré | Association des propriétaires de machinerie lourde du Québec – Total cumulé 1 232 059 $ – Moyenne 17 810 $ par assuré | Association professionnelle des notaires du Québec – Total cumulé 5 566 389 $ – Moyenne 10 214 $ par assuré | Corporation des maîtres électriciens du Québec – Total cumulé 9 071 071 $ – Moyenne 17 540 $ par assuré | Corporation des praticiens de médecines douces du Québec – Total cumulé 242 001 $ – Moyenne 8 070 $ par assuré | Fédération des chambres de commerce du Québec – Total cumulé 1 421 736 $ – Moyenne 16 350 $ par assuré | Fédération des entrepreneurs en technique de l’eau et de l’air du Québec – Total cumulé 4 074 975 $ – Moyenne de 17 830 $ par assuré | Fédération provinciale du bâtiment et de l’habitation du Québec – Total cumulé 18 873 666 $ – Moyenne 17 619 $ | Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec – Total cumulé 949 226 $ – Moyenne 12 534 $ par assuré | Programme des architectes du Québec – Total cumulé 2 810 820 $ – Moyenne 22 668 $ par assuré | Société de gestion des Camionneurs de la province de Québec – Total cumulé 1 265 717 $ – Moyenne 19 178 $ par assuré

Programme personnalisé de la
Corporation de services du Barreau du Québec

Exclusif aux membres, cadres et employés de membresCe programme est exclusif aux membres et employés de membres de la Corporation de services du Barreau du Québec et demeure sous la supervision constante de la Corporation de services.

Description sommaire des protections

Le Programme de protections personnalisé approuvé par la Corporation de services du Barreau du Québec offre une gamme de protections très complètes qu’aucun autre assureur n’offre en ce domaine. Le tout à un prix sans compétition sur le marché.

Parmi toutes les protections offertes, notre programme offre notamment de l’assurance invalidité de longue durée qui vous protège 24 heures par jour, soit au travail, à la maison ou lors de la pratique de vos activités sportives, partout dans le monde.

Prenez quelques instants pour Imaginer la situation…..

Vous êtes-vous déjà demandé comment vous pourriez acquitter vos obligations financières si vous êtes incapable de travailler suite à une maladie ou à un accident ? Est-ce que 60 ou 90 jours sans revenu pourrait s’avérer un problème ? Avez-vous les liquidités pour subvenir à vos obligations financières pendant 3 mois ou plus ? Une invalidité peut se prolonger des mois, voire même des années.

Travailleurs autonomes ! Qu’adviendra-t-il de votre situation financière si vous perdez votre unique source de revenus à cause d’une invalidité ?

Salariés ! Possédez-vous une assurance collective qui vous protège entièrement contre une perte de salaire suite à une invalidité ? Et si vous changez d’employeur, conserverez-vous les mêmes protections ?

Programmes gouvernementaux ! Pensez-vous avoir droit aux prestations de ces programmes en cas d’invalidité totale ? Attention, ils comportent des limitations :

  • Assurance-emploi : couvre seulement à l’extérieur du travail, pour un maximum de 119 jours d’indemnisation et selon un maximum de revenus qui peut être insuffisant;
  • RRQ : seulement en cas d’invalidité physique ou mentale « grave » et « prolongée » et selon un maximum de revenus préétabli. Notons également que les prestations de l’assurance-emploi et de la RRQ sont imposables contrairement à une prestation d’invalidité du programme du Barreau;
  • CSST : couvre uniquement les invalidités causées par un accident au travail ou une maladie professionnelle et selon un maximum de revenus préétabli;
  • SAAQ : couvre uniquement les invalidités causées par un accident d’automobile ou impliquant un véhicule sur un chemin public et selon un maximum de revenus préétabli;

Selon Statistiques Canada : 3,8 millions de Canadiens ont été invalides au cours de l’année 2012. De plus, près de 1 canadien sur 10 en âge de travailler (entre 15 et 64 ans) déclare avoir été atteint d’une invalidité en 2012.

Selon l’Association canadienne des compagnies d’assurance de personnes (ACCAP, août 2009) :

  • une personne sur trois risque, avant l’âge de 65 ans, d’être invalide pour une période de 90 jours ou plus;
  • près de la moitié des saisies hypothécaires surviennent en raison d’une invalidité.

Durant une invalidité, vous perdez non seulement votre principale source de revenus, mais en plus, vous devez souvent engager des frais supplémentaires en raison de votre état de santé.