Association Coiffure Québec – Total cumulé 503 901 $ – Moyenne 5 690 $ par assuré | Association des chiropraticiens du Québec – Total cumulé 4 334 375 $ – Moyenne 20 067 $ par assuré | Association des gens d’affaires et professionnels du Québec – Total cumulé 1 271 375 $ – Moyenne 12 760 $ par assuré | Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec – Total cumulé 37 357 000 $ – Moyenne 18 900 $ par assuré | Association des propriétaires de machinerie lourde du Québec – Total cumulé 1 232 059 $ – Moyenne 17 810 $ par assuré | Association professionnelle des notaires du Québec – Total cumulé 5 566 389 $ – Moyenne 10 214 $ par assuré | Corporation des maîtres électriciens du Québec – Total cumulé 9 071 071 $ – Moyenne 17 540 $ par assuré | Corporation des praticiens de médecines douces du Québec – Total cumulé 242 001 $ – Moyenne 8 070 $ par assuré | Fédération des chambres de commerce du Québec – Total cumulé 1 421 736 $ – Moyenne 16 350 $ par assuré | Fédération des entrepreneurs en technique de l’eau et de l’air du Québec – Total cumulé 4 074 975 $ – Moyenne de 17 830 $ par assuré | Fédération provinciale du bâtiment et de l’habitation du Québec – Total cumulé 18 873 666 $ – Moyenne 17 619 $ | Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec – Total cumulé 949 226 $ – Moyenne 12 534 $ par assuré | Programme des architectes du Québec – Total cumulé 2 810 820 $ – Moyenne 22 668 $ par assuré | Société de gestion des Camionneurs de la province de Québec – Total cumulé 1 265 717 $ – Moyenne 19 178 $ par assuré

Programme personnalisé de l’Association des professionnels de
la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ)


Décès, mutilation ou perte d’usage par accident

(conjoint : 500 000 $ / enfants: 40 000 $)

La prestation que vous avez choisie est payable suite à un décès par accident et une somme égale ou inférieure est payable à la suite d’une mutilation ou une perte d’usage résultant directement d’un accident. Sont également incluses des prestations pour les études de vos enfants à charge de niveau postsecondaire ou universitaire jusqu’à 1 000 $ et jusqu’à 5 000 $ pour votre conjoint pour lui permettre d’actualiser ses connaissances afin d’occuper un emploi. Pour plus d’informations sur la protection et ses avantages, veuillez consulter les clauses suivantes :

Augmentation automatique des bénéfices : (En savoir plus);
Tous les assurés actifs âgés de moins de 55 ans bénéficient d’une augmentation automatique des bénéfices d’assurance-vie et DMA, sans aucune preuve d’assurabilité. Cette augmentation est effectuée selon le taux d’indexation de la Régie des rentes du Québec, sans excéder 10 000 $ annuellement. Cette protection d’assurabilité garantie est offerte sans frais supplémentaires et ne doit pas être interrompue pendant 2 années consécutives.

Exonération des primes : (En savoir plus);
Votre régime comprend une clause d’exonération des primes en vertu de laquelle vous êtes exonéré de toute prime devenant échue suivant une période d’invalidité totale et continue excédant 3 mois et ayant débuté avant l’âge de 60 ans. De plus, ces 3 mois de primes vous seront remboursés.

Autres protections offertes sans frais supplémentaires avec le décès, mutilation ou perte d’usage par accident

Protections scolaires : (En savoir plus);
Protection pour vos enfants où nous retrouvons, entre autres, en cas d’accident, une rente hospitalière, des cours privés, des frais de rééducation, une rente hebdomadaire du 1er juillet au 31 août, etc.

Garantie spéciale d'étude : (En savoir plus);
Advenant le décès accidentel de l’assuré, les enfants à charge étudiant à plein temps dans un collège ou une université reconnus recevront 1 000 $ chacun. Si l’enfant à charge s’inscrit dans les 365 jours du décès de l’assuré, il recevra le même montant à la fin de sa première année académique. Un enfant à charge ne peut recevoir plus de 1 000 $ et l’ensemble de cette garantie est limité à 4 000 $ par famille.

Garantie de réorientation du conjoint : (En savoir plus);
Advenant le décès accidentel de l’assuré et que de ce fait, son conjoint doive obtenir un emploi, l’assureur défraiera jusqu’à 5 000 $ pour les frais raisonnables et nécessaires rencontrés pour la réorientation du conjoint, si ce dernier était sans emploi au moment du décès.